Les jeunes et la guerre d'Algérie

À propos

Au cours de ses recherches, l'auteur a rencontré de nombreux jeunes désireux d'interroger ces traces pour comprendre leurs origines, leurs identités et la société française. En pansant les plaies du passé, leurs quêtes nous aident à penser la société française. Parce qu'ils sont la solution, ce livre leur donne la parole Sur la base d'une enquête auprès de 3 000 jeunes âgés de 18 à 25 ans et après une centaine d'entretiens avec des petits-enfants d'appelés, de Pieds-noirs, de Harki, de Juifs d'Algérie, de militants au FLN ou à l'OAS, on comprend vite que 39% des jeunes Français ont un lien familial avec la guerre d'Algérie et doivent affronter ses conséquences intimes et politiques. Cet ouvrage permet à la fois de faire le constat de ce que les jeunes savent et retiennent de la colonisation et de la guerre d'Algérie, de ce qui a été transmis dans les familles et de la façon dont cette nouvelle génération interprète, négocie et utilise les traces de cette histoire avec lesquelles nous vivons encore.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Guerre froide (1945-1989)

  • EAN

    9782130835677

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Paul Max Morin

Paul Max Morin est chercheur au Cevipof et enseignant à Sciences Po où il travaille sur la mémoire de la guerre d'Algérie chez les jeunes. Il collabore à plusieurs projets scientifiques, pédagogiques et culturels sur le sujet. Il est co-auteur du podcast Sauce algérienne produit par Spotify.

empty