Au voleur ! anarchisme et philosophie : pour une nouvelle critique de la domination

À propos

L'ouvrage débute par une définition précise des termes « anarchie » et « anarchisme » et de leur histoire, en même temps que par un tour d'horizon des enjeux politiques contemporains qui rendent nécessaire une nouvelle réflexion sur ces termes et leur potentiel émancipateur, trop vite enterré ou méprisé (les anarchistes sont des nihilistes, des terroristes, etc.). Catherine Malabou s'interroge sur la raison pour laquelle certains des philosophes les plus importants du XXe siècle ont élaboré des concepts d'anarchie décisifs pour comprendre la situation contemporaine de la pensée en matière d'éthique et de politique sans jamais toutefois se référer à l'anarchisme. Comme si l'anarchisme était quelque chose d'inavouable, qu'il faudrait cacher alors même qu'on lui Au fil de l'interprétation critique de chaque philosophe se dégagent les éléments d'une pensée du « non gouvernable », qui va bien au-delà d'un appel à la désobéissance ou d'une critique convenue du capitalisme. Le livre propose donc une réinterprétation de l'anarchisme.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine > XIXe siècle

  • EAN

    9782130825456

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    408 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Catherine Malabou

Catherine Malabou est professeure de philosophie au Centre for Research in Modern European Philosophy à l'université de Kingston, au Royaume-Uni. Elle enseigne également à l'université de Californie, à Irvine. Son dernier ouvrage paru est Avant demain, épigenèse et rationalité (Puf, 2014).

empty