Des soldats noirs face au Reich

,

À propos

Une « guerre pour la civilisation » germanique et pour l'Europe blanche : c'est ainsi que les nazis présentaient leur entreprise, qui avait également une dimension de revanche, à la fois sur la Première Guerre mondiale et sur la « honte noire » infligée par les Français. En effet, depuis les années 1920, racistes et xénophobes allemands ne décoléraient pas : la France avait osé faire occuper le territoire de l'Allemagne par des soldats de couleur, issus des troupes coloniales. Lors de la campagne de France, en mai-juin 1940, environ trois mille de ces soldats coloniaux ont été assassinés, en-dehors de toute action de combat, par des unités militaires allemandes issues de la Wehrmacht et de la Waffen-SS. Ce livre revient sur ces événements, sur leur contexte historique et idéologique, sur le mépris du droit international affiché par l'Allemagne nazie, et sur le sort des soldats coloniaux qui échappèrent à la mort et partirent en captivité.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782130731948

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Johann Chapoutot

Professeur d'Histoire contemporaine à la Sorbonne, où il a été élu à l'âge de 35 ans, Johann Chapoutot est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages de référence traduits en une dizaine de langues, parmi lesquels on peut citer La Loi du sang. Penser et agir en nazi (2014) et La Révolution culturelle nazie (2017).

Jean Vigreux

Jean Vigreux, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne- Franche-Comté, directeur adjoint de la MSH de Dijon, est spécialiste d'histoire politique du XXe siècle. Il est notamment l'auteur d'Histoire de la France contemporaine. Tome 9. Croissance et contestations, 1958-1981 (Seuil, 2014), Le Clos du maréchal Pétain (PUF, 2012), La Faucille après le marteau. Le communisme aux champs dans l'entre-deux-guerres (Presses universitaires de Franche-Comté, 2012) et Waldeck Rochet. Une biographie politique (La Dispute, 2000).

empty