Coups de coeur

  • Une belle encyclopédie de 192 pages pour répondre à 500 questions autour des animaux, du corps humain et de la Terre.
    Photos et illustrations humoristiques sont au rendez-vous.
    Un ouvrage clair pour répondre à tous les Pourquoi ? des petits curieux!

  • femmes chamanes

    Audrey Fella

    L'autrice a rencontré Maud Séjournant, Claire Barré, Lorenza Garcia, Myriam Beaugendre, Brigitte Pietrzak et Sandra Ingerman, qui ont été initiées par des chamanes, des hommes ou des femmes-médecine et des guérisseurs de diverses traditions. Six femmes qui ont exploré leur ombre pour en libérer la lumière et acquérir une connaissance vivante, soigner et guider les autres. Et qui sont devenues les dépositaires de leurs valeurs sacrées.
    Ainsi leur pratique du chamanisme dépasse-t-elle le phénomène de mode pour rejoindre une manière d'être et de vivre, fondée sur une vision et une relation plus respectueuse de l'être humain et de la Terre mère, qui invitent tout un chacun à naître à soi pour retrouver son chemin de vie et contribuer à leur évolution commune.

  • Novembre 2021. Julien Perrault vient d'être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu'il s'imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d'une propreté immaculée, et équipé d'un système de surveillance dernier cri.Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l'histoire des lieux ?Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu'habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page.Un nouveau coup de maître !« Jérôme Loubry maîtrise l'art de promener son lecteur et de le bousculer. Et ce dernier en redemande ! »Page des libraires, à propos des Refuges.« Jérôme Loubry aime jouer avec les nerfs de ses lecteurs, et il le fait avec brio. »Le Parisien, à propos des Refuges.

    Coup de coeur de la Librairie Lacoste

    La spécialité de Jérôme ? Le Renouvellement ! Une fois de plus, un nouveau virage et une histoire qui nous retourne le cerveau. Tout avait si bien commencé pour Julien, chef de la police muté dans le village calme et sécurisé de Montmorts.... Mais l'ambiance est lourde, les gens du village semblent cacher quelques secrets bien gardés et surtout des morts subites vont venir bousculer tout ce petit monde. C'est addictif, bien pensé et Jérôme nous a préparé une chute dont il a le secret, aussi surprenante que spectaculaire ! " Lu et Adoré " !!!! Pépita Sonatine

    Pépita Sonatine - Lacoste

  • pleine terre

    Corinne Royer

    Un éleveur qui n'a pas rempli toutes ses obligations administratives se retrouve pourchassé par les gendarmes comme un criminel. Quel enchaînement terrible a fini par l'entraîner dans cette cavale ? Inspiré d'un fait divers récent, ce roman psychologique, politique et lyrique alerte sur l'effondrement du monde paysan : il dénonce les logiques productivistes qui dégradent notre rapport au vivant et pointe la fragilité des agriculteurs face au chaos de nos sociétés contemporaines.

    Dans les profondeurs du monde paysan

    Ça commence comme une course poursuite. Pourtant, ce roman n’a rien d’un polar ni d’un film d’action.  Jacques Bonhomme, le héros, est plutôt à la recherche de la nature, du bon sens qui a déserté les campagnes au profit des procédures administratives. On tremble sur ces terres ébranlées. On vibre dans ces pages bouleversantes.

    Elise - Mots et Merveilles

  • mon mari

    Maud Ventura

    Un premier roman drôle et féroce sur le face-à-face conjugal.

    C'est une femme toujours amoureuse de son mari après quinze ans de vie commune. Ils forment un parfait couple de quadragénaires : deux enfants, une grande maison, la réussite sociale. Mais sous cet apparent bonheur conjugal, elle nourrit une passion exclusive à son égard. Cette beauté froide est le feu sous la glace. Lui semble se satisfaire d'une relation apaisée : ses baisers sont rapides, et le corps nu de sa femme ne l'émeut plus. Pour se prouver que son mari ne l'aime plus - ou pas assez - cette épouse se met à épier chacun de ses gestes comme autant de signes de désamour. Du lundi au dimanche, elle note méthodiquement ses « fautes », les peines à lui infliger, les pièges à lui tendre, elle le trompe pour le tester. Face aux autres femmes qui lui semblent toujours plus belles, il lui faut être la plus soignée, la plus parfaite, la plus désirable.
    On rit, on s'effraie, on se projette et l'on ne sait sur quoi va déboucher ce face-à-face conjugal tant la tension monte à chaque page. Un premier roman extrêmement original et dérangeant.

    Librairie de Paris vous conseille

    Un roman à l'humour ravageur qui questionne finement l'amour aujourd'hui grâce à une histoire de couple enlevée, malicieuse, tordue, mais surtout franchement drôle !

    Librairie de Paris

  • Whisper accède à peine à ses fonctions royales que le palais est assiégé. Contrainte de s'enfuir à nouveau, son unique dessein est de sauver le royaume. Eden, en quête de vérité sur son père, s'engage au coeur d'une forêt ensorcelée. Elle découvre l'existence d'un casque fascinant et convoité de tous. De son côté, Jadis doit apprendre à maîtriser ses nouveaux pouvoirs, au péril de sa vie... Les trois héros parviendront-ils à se retrouver et à remporter leur bataille ?
    Suite et fin d'une série époustouflante, où Whisper, Eden et Jadis font plus que jamais preuve de bravoure... et laissent éclater leurs sentiments !

    de próxima publicación
  • Lorsqu'elle reçoit un message lui annonçant qu'on a retrouvé sa mère, disparue trente ans plus tôt, Magdalena n'hésite pas. Elle prend la route pour le Sud-Ouest, vers la maison éclusière dont on lui a donné l'adresse, en bordure de canal.
    Comédienne réputée, elle a vécu toutes ces années sans rien savoir d'Apollonia. Magdalena a incarné des personnages afin de ne pas sombrer, de survivre à l'absence. Dès lors que les retrouvailles avec sa mère approchent, elle est à nu, dépouillée, ouverte à tous les possibles.
    Revenir à toi, c'est son voyage vers Apollonia. Un voyage intérieur aussi, vers son enfance, son père, ses grands-parents, ses amours. Un voyage charnel, parenthèse furtive et tendre avec un jeune homme de la région. Lentement se dévoile un secret ancien et douloureux, une omission tacitement transmise.
    Revenir à toi, c'est aussi un hommage à Antigone et aux grands mythes littéraires qui nous façonnent. Magdalena a donné vie à des personnages, elle est devenue leur porte-voix. Devant Apollonia, si lointaine et si fragile, sa voix intérieure se fait enfin entendre, inquiète mais déterminée à percer l'énigme de son existence.
    En l'espace de quelques jours, dans cette maison délaissée, Magdalena suit un magnifique chemin de réconciliation avec l'autre et avec elle-même. Vie rêvée et vie vécue ne font désormais qu'une.

  • Ce n'est pas vraiment une ville, plutôt une sorte de village de pêcheurs aux maisons d'un étage, en bois peint de couleurs vives, nichées au creux d'un bras de mer qui s'enfonce comme une langue, à l'extrême nord de la Norvège. C'est là que tout commence, ou plutôt que tout semble finir. Ça a débuté avec l'accident sur la plateforme pétrolière, de l'autre côté du chenal. Ça continue avec cette fissure qui menace le glacier, ces poissons qu'on retrouve morts. Quel est le lien entre tous ces événements ? C'est en tant qu'ingénieur que Noah, enfant du pays, va revenir et recroiser la route de trois de ses anciens amis, comme au temps où il était le maître de leurs jeux de rôles, Sigurd, du nom de cette maudite plateforme.

  • Connais-tu quelqu'un qui a le même prénom que toi ? Connais-tu quelqu'un qui a le même prénom que toi ET la même date de naissance ? Impossible ! C'est aussi ce que pensaient Chess, Emma et Finn... jusqu'à ce que la disparition de trois enfants fasse la une des informations. Ces enfants ont exactement les mêmes prénoms et dates de naissances qu'eux. Est-ce une simple coïncidence ?

    Vivement Dimanche vous conseille

    Une aventure mystérieuse entre fantastique et enquête minutieuse ! Les enfants Greystone vont devoir remonter leurs manches et faire marcher leurs méninges ! - Dès 10 ans -

    Vivement Dimanche

  • lettres perdues

    Jim Bishop

    • Glenat
    • 15 Septiembre 2021

    Les aventures corrosives d'Iode à la recherche de sa mère.Comme tous les matins, Iode attend impatiemment cette lettre que le facteur tarde à lui apporter. Surement une blague de ce farceur de poisson-clown qui s'amuse à livrer son courrier aux voisins... Ou peut-être a-t-il simplement été égaré? Il n'y a qu'un seul moyen d'en avoir le coeur net: se rendre en ville. Embarqué dans sa petite auto vert pomme, Iode fait la rencontre de Frangine, une autostoppeuse au caractère bien trempé qui effectue une livraison pour le compte du mystérieux groupe mafieux «la pieuvre». Seulement, lorsque cette dernière décide de lui fausser compagnie, le jeune garçon s'inquiète et décide naïvement de partir à sa recherche. Sans le savoir, Iode vient de mettre les pieds dans une affaire qui le placera au coeur d'un terrible drame.Sur l'île du soleil où poissons et humains cohabitent, mafieux sans vergognes et policiers incompétents sont monnaie courante. Une cavalcade absurde naviguant entre humour, douceur et drame mélancolique. Un premier roman graphique réalisé par un prodige du dessin nourri au travail de Hayao Miyazaki. Un récit où la rondeur du dessin et la beauté irradiante des couleurs forment paradoxalement une oeuvre tragique qui perturbera les âmes les plus sensibles.

  • la cuillère

    Dany Héricourt

    L'objet brillant est sagement posé sur la table de nuit. Seren devrait prêter attention à son père, étendu sous le drap : sa mort vient de les surprendre tous, elle et ses frères, sa mère et ses grands-parents, mais c'est la cuillère en argent ciselée qui la retient : elle ne l'a jamais vue dans la vaisselle de l'hôtel que gère sa famille au Pays de Galles. À l'aube de ses dix-huit ans, la jeune fille pourrait sombrer, mais les circonstances aiguisent sa curiosité. L'énigme que recèle l'objet, avec son inscription incisée, la transporte. Elle se met à dessiner passionnément (la cuillère) et à observer toute chose de son regard décalé. Un premier indice sur sa provenance la décide à traverser la Manche, à débarquer en France et, au volant de la Volvo paternelle, à rouler. La cuillère pour boussole.
    Beaucoup d'égarement, une bonne dose d'autodérision et un soupçon de folie l'aideront, dans son road-trip loufoque, à se confronter à ce peuple étrange qui confond Gallois et Gaulois, avant de découvrir en Bourgogne un château chargé d'histoire(s).

    Mot du libraire

    Les tribulations d’une Galloise dans le sud de la France ! A la mort de son père, Seren découvre, dans ses affaires, une cuillère aux armoiries française dont personne ne connaît l’existence ; poussée par le chagrin, la voilà partie à la recherche des origines de cette cuillère en argent. Mêlant humour et délicatesse, Dany Héricourt aborde le thème du deuil et de la perte des être chers, tandis que le mélange entre culture française et galloise agit comme un baume reconstructeur sur la jeune héroïne de ce roman. A lire !

    Laure - Petites histoires (entre amis)

  • ce qui nous revient

    Corinne Royer

    Un jour, la mère de Louisa, dix ans, s'est absentée pour une intervention médicale et n'est jamais rentrée à la maison. Quinze ans après, dans le cadre de sa thèse de médecine, Louisa rencontre Marthe Gautier, une vieille dame qui a consacré sa vie à la recherche scientifique et s'est vu dépossédée de son travail... "Ce qui nous revient" entrecroise une bouleversante fiction familiale aux méandres inattendus et l'authentique controverse liée à la découverte de la trisomie 21, pour évoquer la science et la conscience, la résilience et la persévérance, mais aussi les promesses qui fleurissent dans les creux fabriqués par l'absence.

    Mot du libraire

    Marthe Gautier est « la découvreuse » du chromosome 21, mais elle s'est fait déposséder de sa découverte. Louisa Gorki est une jeune étudiante en médecine qui prépare son doctorat, mais qui reste blessée par le départ incompréhensible de sa mère lorsqu'elle était toute jeune. La trisomie, c'est ce qui relie les personnages de ce roman qui activent malgré eux des milliers de liens les reliant les uns aux autres en une ronde tragique. Corinne Royer fait la part belle au thème de la perte, perte de l'autre, perte de soi ; tout en proposant un texte lumineux, résolument tourné vers l'espoir.

    Laure - Petites histoires (entre amis)

  • « Vicente n'avait pas voulu savoir. Il n'avait pas voulu imaginer. Mais, en 1945, peu à peu, malgré lui, comme tout le monde, il a commencé à savoir - et il n'a pas pu s'empêcher d'imaginer. » Vicente Rosenberg est arrivé en Argentine en 1928. Il a rencontré Rosita, ils se sont aimés et ont eu trois enfants. Mais depuis quelque temps, les nouvelles d'Europe s'assombrissent. À mesure que lui parviennent les lettres de sa mère, restée à Varsovie, Vicente comprend qu'elle va mourir. De honte et de culpabilité, il se mure alors dans le silence.
    Ce roman raconte l'histoire de ce silence - qui est devenu celui de son petit-fils, Santiago H. Amigorena.

    Mot des lecteurs

    Vicente Rosenberg fuit la Pologne pour l’argentine en 1928. Il y épouse Rosita et aura trois enfants. Il y mène une vie heureuse, partagé entre le magasin de meubles que lui a confié son beau-père, sa famille et ses amis Ariel et Sammy qu’il retrouve fréquemment au café Tortoni. Il a laissé une partie de sa famille (dont sa mère et un frère) à Varsovie. En 1940, les nazis édifient le ghetto juif dans lequel sa mère est restée. Des lettres épisodiques l’informent de la gravité progressive de la situation. La culpabilité de Vicente l’envahit alors et le transforme, lui , naturellement joyeux, bavard et dandy en un être morne et taiseux qui ne s’intéresse même plus à sa famille proche, femme et enfants. Il a l’impression d’être coupable de n’avoir pas été cherché sa mère à temps et s’enferme dans son ghetto à lui.

    Frédéric - Petites histoires (entre amis)

  • le fil rompu

    Celine Spierer

    New York, 2015. Qu'est-ce qui intrigue tant Ethan, d'ordinaire si discret, chez sa vieille voisine madame Janik ? Sa solitude qui le renvoie à la sienne ? Son accent étranger ? Sa coiffure toujours impeccable qui contraste avec son informe manteau aubergine ? À force de patience, le mystère autour de madame Janik lui sera révélé, jetant une passerelle vers l'Europe et traversant le siècle dernier, grâce à trois générations de femmes. Comme les portraits, jadis remportés pour un million de dollars chez Sotheby's, qu'elle garde à l'abri des regards, certains de ses secrets craignent encore la lumière. Ethan remonte bientôt le fil de son histoire - avant qu'il ne se rompe...

    Mot du libraire

    Katarzyna, Magdalena, Edith, autant de femmes que les deux Grandes Guerres ont fissurées à tout jamais. A travers la mémoire vacillante de Mme Janik qui se prend d’affection pour le jeune Ethan et lui délivre ses souvenirs, Céline Spierer démêle l’écheveau de trois générations de femmes. Entrant dans la psyché de chacune, elle nous dévoile l’impact que peuvent avoir les grandes tragédies et les grands secrets sur notre manière de concevoir la vie. Travaillé à la façon d’une série aux épisodes mêlant les dates et les lieux, ce roman devient peu à peu la saga familiale d’une jeune polonaise de Kalisz, à l’image d’un XXème siècle violent et tourmenté.

    Laure - Petites histoires (entre amis)

  • 1885 : comme chaque année, à la Salpêtrière, se tient le très mondain « bal des folles ». Le temps d'une soirée, le Tout-Paris s'encanaille sur des airs de valse et de polka en compagnie de femmes déguisées en colombines, gitanes, zouaves et autres mousquetaires. Cette scène joyeuse cache une réalité sordide : ce bal « costumé et dansant » n'est rien d'autre qu'une des dernières expérimentations de Charcot, adepte de l'exposition des fous.
    Dans ce livre terrible et puissant, Victoria Mas choisit de suivre le destin de ces femmes victimes d'une société masculine qui leur interdit toute déviance et les emprisonne. Parmi elles, Geneviève, dévouée corps et âme au célèbre neurologue ; Louise, abusée par son oncle ; Thérèse, une prostituée au grand coeur qui a eu le tort de pousser son souteneur dans la Seine ; Eugénie enfin qui, parce qu'elle dialogue avec les morts, est envoyée par son propre père croupir entre les murs de ce qu'il faut bien appeler une prison.
    Un hymne à la liberté pour toutes les femmes que le XIXe siècle a essayé de contraindre au silence.

    Mot des lecteurs

    1885, Eugénie, jeune bourgeoise parisienne s’aperçoit qu’elle a un don de médium, elle communique avec l’esprit de son grand-père décédé, il n’en faut pas plus à son père pour la faire interner à la salpêtrière. L’anormalité d’alors était décrétée par la famille et entérinée par le milieu psychiatrique sans problème. L’atmosphère d’époque de la salpêtrière est particulièrement bien rendue, patients, infirmières, internes, docteurs dont « Charcot »….Le bal annuel des folles est l’occasion pour les « aliénées » de se déguiser, de s’offrir en spectacle et pour les invités de s’encanailler, de se moquer des pensionnaires. Cette réalité, seulement éloignée d’un peu plus d’un siècle fait frémir quant à la condition féminine au XIX ème siècle.

    Frédéric - Petites histoires (entre amis)

  • « Cette fois, pas besoin de traduction pour comprendre la loi de la montagne. Les seuls monstres, là-haut, sont ceux que tu emmènes avec toi. » Alpes, août 1954. Stan mène une carrière de paléontologue sans éclat. Il ne lui reste qu'une chance de connaître la gloire : découvrir un squelette de dinosaure qu'on dit préservé par la glace depuis des millénaires. Stan imagine alors une folle expédition et entraîne avec lui un vieux guide italien et les scientifiques Umberto et Peter. Mais l'ascension du glacier est périlleuse, surtout pour ces hommes inexpérimentés. Tandis que le froid, l'altitude, la solitude se referment sur eux, leurs fragilités affleurent, les vieilles blessures se rouvrent. L'amitié qui les lie leur permettra-t-elle de réaliser ce rêve d'enfant ?

    Mot des lecteurs

    Stan est paléontologue en fin de carrière. Un jour, une petite fille lui raconte l'histoire que le gardien d'immeuble, qui est italien, lui a raconté. Dans son enfance, alors qu'il était dans la montagne, il avait vu dans une grotte le squelette d'une bête énorme qui faisait plusieurs mètres de long. Ce récit interpelle Stan qui imagine qu'il pourrait s'agir d'un Apatosaure ou d'un Brontosaure. S'il le découvre ce sera pour lui la gloire. Il monte une expédition avec un ami chercheur italien, Umberto, et son jeune chercheur assistant, Peter, ainsi qu'un guide de montagne Gio. Tout en nous racontant l’ascension de ces hommes, dans le froid, la neige et les tempêtes, Jean-Baptiste Andrea intercale des chapitres où Stan parle de son enfance, de sa mère, douce et très belle, et de son père, d'une violence extrême. Très beau roman, émouvant et poétique, dont la construction du récit nous permet de comprendre le comportement et les réactions du personnage principal.

    Evelyne - Petites histoires (entre amis)

  • La vie d'Émilienne, c'est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d'un chemin sinueux. C'est là qu'elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons se suivent, ils grandissent. Jusqu'à ce que l'adolescence arrive et, avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui dévaste tout sur son passage. Il s'appelle Alexandre. Leur couple se forge. Mais la passion que Blanche voue au Paradis la domine tout entière, quand Alexandre, dévoré par son ambition, veut partir en ville, réussir. Alors leurs mondes se déchirent. Et vient la vengeance.
    Une bête au Paradis est l'histoire d'une lignée de femmes possédées par leur terre. Un huis clos fiévreux hanté par la folie, le désir et la liberté.

    Mot du libraire

    Emilienne s'occupe seule d'une belle et grande ferme "Le Paradis" et élève ses petit-enfants, Blanche et Gabriel, depuis la mort accidentelle de leurs parents. Elle est secondée par Louis, un jeune du coin qui désertait le lycée, et qu'elle recueille un soir où son père l'a cogné trop fort une fois de trop. Adolescente, Blanche tombe amoureuse du jeune et beau Alexandre, un garçon de sa classe. Alexandre a ce qui manque à Blanche, ses parents. Mais leur vie et leur maison lui donnent envie de fuir ce triste avenir. Blanche a ce qui manque à Alexandre, elle est brillante dans ses études et tenue par la solidité de ses liens à sa famille et à la terre. Blanche n'imagine aucune autre vie que celle simple et de labeur qui est la sienne, Alexandre ne rêve que d'apparences et de richesse. Par amour, Blanche mettra en danger tout ce qu'elle a. Cécile Coulon, avec une puissance d'écriture, nous livre une histoire poignante et des personnages bruts dont la vie laisse peu de place aux contrastes.

    Pascale - Petites histoires (entre amis)

  • Bénie soit Sixtine

    Maylis Adhémar

    Pour Sixtine, l'avenir était tout tracé. Enfance très pieuse dans une famille catholique traditionnelle, études d'histoire de l'art, un beau mariage : elle sera bientôt Mme Sue de La Garde, appelée à enfanter de nombreux héritiers... Dès la nuit de noces, Sixtine déchante.Mais elle est enceinte, et c'est tout ce qui compte.
    Cependant, l'intégrisme de son époux polytechnicien, de sa belle-famille, pèse de tout son poids sur la jeune femme. Souffrir. Enfanter dans la douleur. Et se taire... Jusqu'à la tragédie. Comment s'émanciper de ce carcan mortifère? Sinon par un long et lumineux chemin de croix ?

    Le mot du lecteur

    Sixtine est élevée dans une famille ultra catholique intégriste et n’échappe pas au conditionnement psychologique de son milieu. Elle se marie avec Pierre Louis en n'ayant pas eu l’opportunité de découvrir autre chose que ce qui convenait à sa mère Muriel, à sa belle mère Madeleine et à son époux qui la confinent dans son rôle de pondeuse obéissante et pieuse. Les descriptions des comportements intolérants, racistes et activistes de ces gens là sont saisissants et laissent penser qu’ils constituent une survivance malheureuse de l’esprit de l’inquisition. Échapper à son milieu est difficile, et pourtant, Muriel élevée avec des parents libertaires et saltimbanques devient ultra Catho et Agnès, fille cadette de la couvée nombreuse des « Sue de la garde » parvient à jouer les filles de l’air ! Des exceptions qui confirment la règle. Le cheminement de Sixtine qui elle aussi parvient à déjouer les pièges familiaux et à renouer avec ses origines donne du souffle à cette histoire très attachante et de lecture facile.

    Frédéric - Petites histoires (entre amis)

  • On les appelle spin doctors, ge´nies du faire croire, persuadeurs clandestins ou inge´nieurs des a^mes. Publicitaires, communicants, cinéastes ou propagandistes politiques, ces hommes ont en commun d'e^tre passe´s mai^tres dans l'art de la manipulation de masse.
    Ils bouleversent les re`gles du jeu politique, font et de´font des e´lections, fabriquent le consentement, défendent les intérêts d'industries polluantes, influencent a` leur insu le comportement de millions d'individus. Souvent me´connus, agissant pour la plupart dans l'ombre, ils conc¸oivent et de´ploient leurs techniques de persuasion en tirant profit des progre`s constants des sciences et des techniques.
    Spécialiste de l'histoire de la propagande contemporaine, David Colon propose une approche inédite de l'art de la persuasion : il réunit, pour la première fois dans un même livre, les portraits de vingt des plus grands maîtres de la manipulation des XXe et XXIe siècles. De Goebbels a` Walt Disney, de Lin Biao a` Mark Zuckerberg, Richard Thaler ou Steve Bannon, l'auteur nous raconte l'invention de la propagande de guerre, du lobbying, du nudge ou de la publicité microcible´e.

    Le Divan aime et conseille

    Qui d'autre que D. Colon, auteur de "Propagande" pour, au travers de cette galerie de personnages déconcertants, nous faire sentir ce que la manipulation doit à la persuasion de masse, tant politique qu'économique ? Ce qu'elle peut avoir de délétère pour nos démocraties, qui plus est à l'ère des mass médias. Avec la psyché de chacun prise pour cible, objectif qui ne s'encombre d'aucune éthique. Une démonstration tout aussi saisissante qu'inquiétante !

    Librairie Le Divan

  • Willa, 17 ans, vit dans l'ombre de sa meilleure amie. Au cours d'une soirée, elle rencontre l'étrange et ténébreux Edern. Elle se rapproche peu à peu de lui, sans se douter qu'elle se met en danger. La maison d'Edern abrite pourtant de lourds secrets.
    À ses risques et périls, Willa va chercher à résoudre le mystère de l'horloge qui sonne chaque soir à 11 heures...

    Vivement Dimanche vous conseille

    Une romance entourée de ténèbres et de danger. Pour vivre son histoire à fond, Willa décide, à ses risques et périls, d'élucider les mystères qui entourent la vie d'Edern et de sa famille ! - Dès 13 ans -

    Vivement Dimanche

  • Nombre de femmes et d'hommes qui cherchent l'épanouissement amoureux ensemble se retrouvent très démunis face au troisième protagoniste qui s'invite dans leur salon ou dans leur lit : le patriarcat. Sur une question qui hante les féministes depuis des décennies et qui revient aujourd'hui au premier plan de leurs préoccupations, celle de l'amour hétérosexuel, ce livre propose une série d'éclairages.
    Au coeur de nos comédies romantiques, de nos représentations du couple idéal, est souvent encodée une forme d'infériorité féminine, suggérant que les femmes devraient choisir entre la pleine expression d'elles-mêmes et le bonheur amoureux. Le conditionnement social, qui persuade les hommes que tout leur est dû, tout en valorisant chez les femmes l'abnégation et le dévouement, et en minant leur confiance en elles, produit des déséquilibres de pouvoir qui peuvent culminer en violences physiques et psychologiques. Même l'attitude que chacun est poussé à adopter à l'égard de l'amour, les femmes apprenant à le (sur ?) valoriser et les hommes à lui refuser une place centrale dans leur vie, prépare des relations qui ne peuvent qu'être malheureuses. Sur le plan sexuel, enfin, les fantasmes masculins continuent de saturer l'espace du désir : comment les femmes peuvent-elles retrouver un regard et une voix ?

    Librairie de Paris vous conseille

    Remarquablement documenté, le nouvel essai de la passionnante Mona Chollet ouvre de nombreuses pistes de réflexion sur la question de l'amour hétérosexuel au cœur des recherches féministes contemporaines. Aucun doute, Mona Chollet est une journaliste et une féministe de talent !

    Librairie de Paris

  • « La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits.
    Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. » TOUT POUR COMPRENDRE - Notes lexicales - Biographie et contexte - Genèse et genre de l'oeuvre - Pour mieux interpréter ÉCRIRE ET COMBATTRE POUR L'ÉGALITÉ - Analyse du parcours - Groupement de textes - Histoire des idées VERS LE BAC - Explications linéaires guidées - Sujets de dissertation et de commentaire guidés - Méthodologie ANNEXE - La Déclaration de 1789 annotée

  • Maquis du Vercors - début juillet 1944 Six résistants prennent leurs quartiers dans une ferme abandonnée pour guetter l'arrivée des Allemands par le pont de la Goule Noire, un des rares accès au massif du Vercors. Ces deux femmes et quatre hommes vont apprendre à se connaître et, après une série d'incidents angoissants, vont découvrir un enfant devenu sauvage suite au massacre de sa famille par des Nazis. Le 21 juillet 1944, le petit groupe subit de plein fouet l'invasion par la 157e division de la Wehrmacht, appuyée par la Milice française. Le maquis du Vercors est anéanti... Heureusement, certains en sortiront vivants.

    Vivement Dimanche vous conseille

    Une très bonne BD historique qui nous plonge dans le Vercors résistant de 1944. On se retrouve face aux tactiques, mais surtout aux espoirs et à l'insoumission des maquisards.

    Vivement Dimanche

  • Recruter une bande de jeunes voleurs au grand coeur, s'introduire en douce dans la propriété d'un terrible gangster et y dérober une émeraude... Tel est le plan de Vita pour sauver son grand-père de la faillite et lui redonner le sourire. Un plan pas tout à fait résonnable, certes, mais qui avec beaucoup de chance, quelques acrobaties et une bonne dose d'entraide pourrait peut-être fonctionner, qui sait ?

    Vivement Dimanche vous conseille

    Vita est prête à tout pour sauver son grand-père de la faillite ! Alors organiser un cambriolage ne lui fait pas peur. Encore moins aidée de ses nouveaux amis : une jeune pickpocket en repentir, un dresseur en devenir et un futur acrobate. En plein cœur des années 20 à New-York, ces 4 enfants vont nous enmener dans une grande et folle aventure ! ABSOLUMENT GENIAL ET EXTRAVAGANT ! - Dès 10 ans -

    Vivement Dimanche

  • mon mari

    Maud Ventura

    Un premier roman drôle et féroce sur le face-à-face conjugal.

    C'est une femme toujours amoureuse de son mari après quinze ans de vie commune. Ils forment un parfait couple de quadragénaires : deux enfants, une grande maison, la réussite sociale. Mais sous cet apparent bonheur conjugal, elle nourrit une passion exclusive à son égard. Cette beauté froide est le feu sous la glace. Lui semble se satisfaire d'une relation apaisée : ses baisers sont rapides, et le corps nu de sa femme ne l'émeut plus. Pour se prouver que son mari ne l'aime plus - ou pas assez - cette épouse se met à épier chacun de ses gestes comme autant de signes de désamour. Du lundi au dimanche, elle note méthodiquement ses « fautes », les peines à lui infliger, les pièges à lui tendre, elle le trompe pour le tester. Face aux autres femmes qui lui semblent toujours plus belles, il lui faut être la plus soignée, la plus parfaite, la plus désirable.
    On rit, on s'effraie, on se projette et l'on ne sait sur quoi va déboucher ce face-à-face conjugal tant la tension monte à chaque page. Un premier roman extrêmement original et dérangeant.

    Librairie de Paris vous conseille

    Un roman à l'humour ravageur qui questionne finement l'amour aujourd'hui grâce à une histoire de couple enlevée, malicieuse, tordue, mais surtout franchement drôle !

    Librairie de Paris

  • Nombre de femmes et d'hommes qui cherchent l'épanouissement amoureux ensemble se retrouvent très démunis face au troisième protagoniste qui s'invite dans leur salon ou dans leur lit : le patriarcat. Sur une question qui hante les féministes depuis des décennies et qui revient aujourd'hui au premier plan de leurs préoccupations, celle de l'amour hétérosexuel, ce livre propose une série d'éclairages.
    Au coeur de nos comédies romantiques, de nos représentations du couple idéal, est souvent encodée une forme d'infériorité féminine, suggérant que les femmes devraient choisir entre la pleine expression d'elles-mêmes et le bonheur amoureux. Le conditionnement social, qui persuade les hommes que tout leur est dû, tout en valorisant chez les femmes l'abnégation et le dévouement, et en minant leur confiance en elles, produit des déséquilibres de pouvoir qui peuvent culminer en violences physiques et psychologiques. Même l'attitude que chacun est poussé à adopter à l'égard de l'amour, les femmes apprenant à le (sur ?) valoriser et les hommes à lui refuser une place centrale dans leur vie, prépare des relations qui ne peuvent qu'être malheureuses. Sur le plan sexuel, enfin, les fantasmes masculins continuent de saturer l'espace du désir : comment les femmes peuvent-elles retrouver un regard et une voix ?

    Librairie de Paris vous conseille

    Remarquablement documenté, le nouvel essai de la passionnante Mona Chollet ouvre de nombreuses pistes de réflexion sur la question de l'amour hétérosexuel au cœur des recherches féministes contemporaines. Aucun doute, Mona Chollet est une journaliste et une féministe de talent !

    Librairie de Paris

empty