L'échappée belle - Working Class Heroes

Google Calendar

Le 27 février 2020 - 18h30 à 23h00

Cinéma le Comedia, 6 Rue du 8 Mai 1945, 34200 Sète

Par ces temps de Brexit La librairie l'Échappée belle vous propose une soirée autour de l’émergence de la littérature et du cinéma social anglais avec les mouvements des angry young men et du free cinéma en compagnie des éditeurs du Typhon et de l'Échappée lors d'une soirée débat et projection.
Dossier de presse
Projections au cinéma Comoedia entrecoupés d'un buffet et suivis d'un débat :

Saturday night and sunday morning de Karel Reisz 1960
Allan Sillitoe (auteur de La solitude du coureur de fond) écrit Samedi soir et dimanche matin en 1958.

Arthur Seaton a vingt et un ans, et sa vie à Nottingham semble déjà toute tracée dans cette Angleterre de l’après-guerre. Sa morne semaine est rythmée par les cadences infernales de l’usine. Arrive alors le week-end où il peut enfin se défouler et exprimer sa rage de vivre. Le samedi, en faisant la tournée des pubs où il noie sa détresse dans l’alcool. Le dimanche, en se réfugiant dans les bras de ses amantes et dans des parties de pêche en solitaire.

Roman culte en Angleterre, il est adapté au cinéma en 1960, sur un scénario de Sillitoe lui même.

This is England de Shane Meadows 2006
Nord de l'Angleterre, juillet 83, Shaun vient de perdre son père lors de la Guerre des Malouines. Persécuté par ses camarades il va trouver un refuge dans l'amitié d'un groupe de skinheads. Avec This is England, Shane Meadows offre une troublante chronique du désespoir d’une jeunesse ouvrière dans l'angleterre de Thatcher.

Tarifs normaux pour chaque film ou pass de 10€ pour la soirée complète.

Le débat :
Dans les années d’après guerre, l’Angleterre voit apparaître une nouvelle génération d’auteurs, de scénaristes et de metteurs en scène, ils seront réunis par la critique sous le nom "Angry Young Men". Leur point commun : les protagonistes de leurs fictions, comme eux mêmes, sont issus d’une jeunesse de la petite classe moyenne ou de la classe ouvrière confrontée aux difficultés économiques et à une société dans laquelle ils ne trouvent pas leur place. Leurs personnages ne sont pas des héros, mais ils cherchent une échappatoire, un moyen de vivre malgré tout, de vivre en dépit de la morosité ambiante. Cette littérature en mouvement va être adaptée à l'écran par les figures du free cinema (mouvement qui inspirera la nouvelle vague).

"Les jeunes hommes en colères", cultes en Angleterre, sont des auteurs méconnus en France, deux maisons d’éditions, le Typhon et L’Échappée ont décidés de republier certains de leurs titres phares. D’une troublante actualité, la littérature des angry young men n’a rien perdu de sa fureur et résonne pleinement avec le monde d’aujourd’hui.

Les éditions du Typhon rassemblent des œuvres de fiction traversées par des souffles puissants. La maison est animée par une volonté de faire dialoguer le présent et le passé autour d’une interrogation qui hante le monde : que faire des spectres ? Car seule la littérature sait accueillir ces peurs nourries par notre propension à les refouler.

La collection “Lampe tempête” aux éditions L’Échappée entend montrer que la littérature peut être instrument de prospection, à la recherche des possibles, les meilleurs comme les pires, ceux qui gisent dans le passé comme ceux que nous réserve l’avenir. Pour ce faire ils travaillent à redécouvrir des textes de fiction méconnus ou oubliés, augmentés de commentaires critiques et politiques.

empty